Allaitement mixte : tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

La venue d’un bébé chamboule énormément les habitudes des parents. Parmi les nombreuses préoccupations qui surviennent, celle liée à l’alimentation du nouveau né est d’une importance capitale. Si la majorité des femmes pensent directement à l’allaitement exclusif, la réalité est toute autre dans certains cas. Il arrive que la nouvelle maman fasse le choix de l’allaitement mixte pour de nombreuses raisons. Cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Pour quelles raisons pratiquer l’allaitement mixte ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une femme a recours à l’allaitement mixte pour son enfant. La première raison peut être d’ordre purement personnel, la jeune maman décide dès la naissance de ne pas nourrir son bébé au sein. Mais, les problèmes de lactation peuvent également motiver une telle décision. L’allaitement mixte peut également intervenir un peu plus tard au moment du sevrage. La transition se fera alors en douceur pour ne pas faire du mal au bébé. Une autre raison qui explique le recours à l’allaitement mixte est la reprise du travail. Dans ce cas, le bébé est généralement nourri au biberon pendant la journée et la mère procède à l’allaitement au sein le soir. L’inverse est également possible, le tout dépend des horaires de travail de la maman.

Comment mettre en place l’allaitement mixte ?

Les mamans qui souhaitent mettre en place un allaitement mixte ont plusieurs possibilités. Ainsi, si l’objectif est d’apporter un complément à l’allaitement au sein, vous pouvez donner une petite quantité de lait infantile à votre bébé après la tétée. Dans ce cas, vous devez privilégier le sein en premier. Mais, pour une maman qui désire alterner le sein et le biberon, il est tout à fait possible de remplacer quelques tétées avec du biberon. Si la démarche s’inscrit dans le cadre d’une reprise de travail, le bébé tétera en votre présence et le biberon prendra la relève quand vous êtes absente.

Enfin pour le sevrage, les tétées seront progressivement remplacées par le biberon. Vous trouverez de plus amples informations sur SOS Parent pour assurer le bien-être de votre bébé. Cependant, vous devez faire très attention au choix du lait infantile et demander l’avis du pédiatre.

Quels sont les avantages de l’allaitement mixte ?

L’allaitement mixte cumule les avantages de l’allaitement au sein et du biberon. Ainsi, vous bénéficiez d’une grande flexibilité, car les parents pourront se relayer pour l’alimentation du bébé. Le papa sera donc plus impliqué dans le processus d’alimentation du bébé et trouvera plus facilement sa place. La maman peut facilement trouver du temps pour prendre soin d’elle et reprendre le travail de façon sereine. En alternant le sein et le biberon de lait infantile, il est possible de maintenir plus longtemps l’allaitement maternel. Enfin, le recours à l’allaitement mixte peut être une solution efficace lorsque la courbe de croissance d’un bébé peine à évoluer comme il se doit. Ainsi, l’allaitement mixte peut aider à maintenir la courbe de poids du bébé.

Auteur de l’article : Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.